lundi 7 août 2017

La rééducation

Afin de revenir à un état physique optimal après un traumatisme neuromusculaire, chronique ou autre, le corps a besoin de se remettre au travail et s'adapter à son nouvel état. La rééducation est une étape difficile mais primordiale dans la réinsertion sociale, professionnelle et familiale.


Suite à une intervention chirurgicale certains patients sont amenés à suivre une rééducation. Selon l’état du patient, le médecin a trois possibilités pour cette rééducation :
  • Au cabinet de kinésithérapie. L’état de santé du patient lui permet de se déplacer à un cabinet soit par ses propres moyens soit par un transport médical (qui nécessite une prescription médicale également).   
  • A domicile. L’état de santé du patient ne lui permet pas de se déplacer, le kinésithérapeute est celui qui arrive au domicile pour effectuer une rééducation adaptée.
  • Dans un établissement de rééducation pour hospitalisation de suite ou hôpital de jour.  L’établissement de rééducation peut être public ou privé, et a pour objectif de soigner les différentes pathologies et en même temps réintégrer le patient dans la vie de tous les jours. Ces centres sont munis des équipements spécialisés et un personnel formé. Dans le cas d’une hospitalisation de suite, le centre de rééducation assure toutes les prestations de base (logement, repas, soins médicaux) ainsi que les prestations de rééducation.
Important !
Une prescription médicale est nécessaire dans tous les cas afin que les soins soient pris en charge par l’assurance maladie. Avant la sortie de l'hôpital, il est capital de vérifier que la prescription fait partie des documents rendus par l'infirmière.


La durée ou le nombre de séances dépend de l’état de chaque patient. Il est important de faire attention au nombre de séances indiqué sur la prescription médicale et le nombre de séances effectué, ceci pourrait entraîner des frais supplémentaires en cas de dépassement.


Pour vos déplacements, assis ou allongés, à l’établissement de santé ou au cabinet de kinésithérapie, n’hésitez pas à faire appel à SOS Ambulances au 03.22.44.52.00 ou via le site internet www.sos-ambulances.com

Aucun commentaire:

Publier un commentaire